日本へようこそ – Bienvenue au Japon

image

Bonjour tout le monde !

Le vol aller (de Moscou à Tokyo Narita) a été riche en échange. Nous étions assis à coté d’un Japonais engagé dans la Légion étrangère. Un pur patriote, amoureux de notre (beau ?) pays. On a beaucoup ri car c’était une vraie tête brûlée et qu’il cassait totalement le mythe du citoyen Japonais réservé qui se lâche uniquement après quelques verres. Cependant, les repas servis par Aeroflot ne sont pas meilleurs que ceux d’Air France ou China Southern: eurk.

L’arrivée à Narita s’est bien déroulée. Un staff Japonais hyper minutieux, organisé, efficace. Une heure après la sortie de l’avion, nous voilà avec nos bagages, nos JR pass et nos yens (fraichement changés sur place)* dans le Narita Express. Direction Tokyo puis Ueno pour ensuite aller à l’Hotel (1h20 de trajet environ, tout inclus dans le JR pass).
* Certains maintiendront toujours que le change n’est pas avantageux à l’aéroport de Narita… Le fait est qu’aujourd’hui, il l’était. 132.99¥ pour 1€, c’est mieux que la plupart des bureaux de change de Paris.

Évidemment, ça n’aurait pas été drôle sans une belle averse qui débuta dès notre sortie de la gare de Minami-Senju (la plus proche de l’hotel). Je me suis surpris à savoir demander en Japonais où se trouvait l’hotel, mais surtout à me faire comprendre ! Et la personne m’a aussi surpris lorsqu’elle m’a répondu en Japonais et … Que je n’ai rien compris. Après 30 secondes à me répéter la phrase lentement, j’ai pu traduire le sens du dernier échange qui donnait à peu près « Mince tu es vraiment nul en Japonais ! » (c’était dit plus gentiment).

Bref, une fois les bagages déposés dans notre chambre, la douche prise et la pause wifi effectuée, on est allés manger dans un sushi bar à Ueno (130¥ l’assiette, soit un peu moins d’1€ actuellement et c’était très bon!). Les sushi dans les sushi bars contiennent déjà du wasabi. Pour en avoir sans wasabi, il faut passer commande (le tarif reste le même) en précisant « sabi nuki » au cuisinier.

S’en est suivie une balade dans le parc d’Ueno (sous la pluie :3) avant de reprendre la ligne Yamanote pour Akihabara : ballade rapide dans les grandes tours qui font office de centres commerciaux, avec des étages à thème. Les thèmes varient selon le secteur: dans les batiments d’électronique, machines à laver, télévisions, rasoirs et épilateurs… Dans les batiments plus « otaku », mangas, DVD et blu-ray, jeux de carte (magic & cie), hentai (et oui…).

On a fini la soirée à Shibuya, dans une salle d’arcade, après avoir mangé dans un petit restaurant du genre apprécié par les salarymen (donburi, ramen, soba, udon…). Gwen a gagné une belle figurine de Trafalgar Law (One Piece)… Enfin. Un japonais qui sentait bon l’alcool l’a gagnée pour elle, après avoir injecté (au moins) l’équivalent de 30€ dans la machine :3. Un brave monsieur, car il a tenu à le faire après avoir gaché un crédit de Gwen (un crédit = environ 1€…). Pour ma part, je repars avec ma figurine de Luffy (One Piece), content d’avoir fait mon kikoo-otaku le temps d’une soirée ;).

Demain matin, visite du musée de Ghibli (photos interdites…) et l’après-midi, départ pour Kyoto. On espère être à l’heure pour célébrer le daimon-ji (si la météo le permet).

À très bientôt, avec des photos 🙂 (si la météo se montre plus clémente).

Vince.

日本 へ ようこそ : Nihon He Yōkoso

Publicités

2 réflexions sur “日本へようこそ – Bienvenue au Japon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s