Meiji-jingu // Sengaku-ji // Akihabara

image

Aujourd’hui c’était, comme prévu, Visites du Meiji-jingu et du Sengaku-ji. On est ensuite partis à Akihabara pour la chasse aux figurines et les jeux 🙂 !

image

Construit en 1912 en l’honneur de l’empereur Mutsuhito, baptisé « Meiji » à titre postume, à la fin de l’ère du même nom (qui succède, en 1868, à l’ère Edo). L’ère Meiji (« gouvernement éclairé ») marque aussi la « fin » des samurais* et le début de la modernisation du Japon.
En effet, après un premier traité avec les états-unis en 1854 (Traité de Kanagawa, conclu sous la menace…) et en 1858 avec la France (entre autres), le Japon a progressivement commencé à s’inspirer des cultures occidentales.

* La transition s’est assez mal passée, en fait. Les interressés liront les grandes lignes de l’histoire du Shinsen gumi !

Les années qui suivent forment la période la plus prospère que le Japon ait connu.

image

Torii à l'entrée, l'un des plus grands torii en bois du Japon

image

Sur le chemin... Le saké d'un coté...

image

Et le vin de l'autre (cadeau amical de France)

image

Bâtiment principal (zone visitable)

image

Les arbres à gauche

image

L'arbre à droite, entouré d'Ema (planche où l'on écrit un souhait pour qu'il soit lu par les dieux)

Surprise, le Super Yosakoi 2014 (festival à Harajuku) commençait juste après notre visite, à quelques dizaines de mètres. Le Yosakoi désigne un style de danses (très énergiques) exécutées lors des festivals d’été.

image

image

image

Avec l'okonomiyaki (et les takoyaki) qui vont bien 😀

Puis on est parti pour le Sengaku-ji, temple absolument MYTHIQUE où reposent les LÉGENDAIRES 47 ronins (quoi ? Neutralité ? ‘Connais pas).

Le temple en lui-même n’est pas spécialement beau ni même original, mais la visite prend une tournure toute particulière lorsqu’on a pris connaissance de cette histoire (je recommande sérieusement le livre* !), présentée (en anglais) dans le musée du temple. Attention: les photos ne sont pas spécialement hyper intéressantes, voire pas du tout si on ne prend pas la peine de s’informer au moins des grandes lignes de l’histoire :).

* Je parle bien du livre qui conte l’histoire des 47 ronins. Pas de la grosse bouse hollywoodienne sortie dans nos cinémas cette année. D’ailleurs il devrait y avoir une loi qui interdit de violer le nom de pareilles légendes avec de pareils navets !

image

Accueillis par Kuranosuke Ōishi, le meneur du groupe

image

image

Bâtiment principal

image

À gauche : une partie du musée. En face : le chemin vers le cimetière.

image

image

image

Il y a en fait un peu plus de 47 tombes : leur seigneur Asano Naganori est aussi enterré dans ce cimetière.

image

Tombe d'Asano

Moyennant 0.80€, on peut acheter un gros lot d’encens à déposer sur chaque tombe.

image

image

Dans le musée... Seule et unique photo (interdiction de photographier)

On est ensuite partis pour Akihabara : voir/acheter des firugines et jouer un peu dans les salles d’arcades & cie 🙂 !

image

image

La foule au rayon Hentai (mangas porno) !

Akihabara possède plusieurs bâtiments comme celui-ci : des figurines, mangas et jeux vidéos partout. Tout est beaucoup moins cher qu’en France (un tome One Piece = moins de 3€) et les plus belles figurines atteignent les 100€ et (bien) plus (difficile d’en trouver des belles et « grandes » à moins de 50 ou 60€ cela dit, mais c’est pire en France).

Et enfin, les jeux ! Jeux en multi, en solo, combats, courses, tirs…

image

Un TPS en multi, absolument stylé !

image

Mario Kart

image

Un jeu musical (basé sur le rythme, un peu comme les DDR) très amusant

image

Et puis on a fini sur quelques plats sympas à Uguisudani (je n’ai pas tous pris en photo) :

image

Edamame !

image

"Hokke", une variante de maquereaux. Délicieux !

On ne sait pas encore ce qu’on fait demain ! Il nous reste deux jours à occuper :). Ce sera au choix une balade à Hakone, d’une journée, ou une découverte de Tokyo.

Bonne nuit !

Publicités

Une réflexion sur “Meiji-jingu // Sengaku-ji // Akihabara

  1. Y’a vraiment pas mal de livre asiatique que je devrais me taper ! Coté chinois, « voyage vers l’ouest » est du même type, assez obligatoire avant visite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s