山寺 – Yamadera : Plus de 1000 ans, plus de 1000 marches

Hōjusan Risshakuji  (宝珠山立石寺), surnommé Yamadera (le « temple-montagne »), a été construit en 860 sous le règne de l’empereur Seiwa. Abîmé par les guerres qui ont divisé le Japon durant l’époque Sengoku, le site retrouvera sa prospérité grâce à une donation du shogunat Tokugawa (époque Edo).

Lire la suite

Publicités